L’Aéronef

L’expérience acquise au sein d’ ‘Air Works’ et le challenge de certaines missions nous ont permis de faire évoluer progressivement une machine de série disposant de qualités de vol naturelles exceptionnelles en un formidable outil, ultra spécialisé, dédié à la photographie aérienne.

 

Parti d’une unique trappe de 10cm de diamètre celui-ci dispose aujourd’hui d’une trappe de 20cm de diamètre et d’une deuxième rectangulaire de 32cm par 35 de dimensions utiles.  En plus de l´avantage évident de pouvoir emporter de nombreux types de capteurs, le grand avantage de notre configuration est que ceux-ci restent abrités dans la cellule.

Nous pouvons embarquer aujourd’hui sans difficultés vos capteurs tels que les caméras et systèmes complets ‘PhaseOne’ mono ou multi-capteurs gyro-stabilisés, caméras hyperspectrales, Lidar ‘Riegl’ et ‘Optec’, boules gyrostabilisées visibles et thermiques, et même des radars maritimes en plus de nos propres capteurs.

Sa plage de vitesse de 250 à moins de 65km/h permet de combler le vide

existant entre les moyens aériens traditionnels et les drones.

Son domaine de vol étendu lui permet même de remplacer l’un et l’autre

dans de nombreux domaines, avec un coût inférieur dans tous les cas.

 

La motorisation moderne alliée á une très bonne aérodynamique font certainement

de notre aéronef le vecteur le plus écologique du marché avec une consommation

de l´ordre de 5l/100km en missions de surveillance.

 

Il est un fait avéré aujourd’hui de voir certains des plus grands acteurs de la

photographie aérienne, autrefois très critiques pour certains envers l’ULM,

obligés par contraintes économiques de se tourner vers ce formidable outil

que nous utilisons et n’avons eu cesse de faire la promotion depuis plus de 20 ans.